Historique

Isiflo
En 1969 l'ingénieur et inventeur Arvid Helland proposa à Raufoss le rachat de ses brevets sur son raccord pour tubes plastiques.

Le raccord portait la marque ISIFLO et son brevet était déjà enregistré ou sur le point de l'être dans 16 pays. 
Depuis 1965 Press-Støp à Larvik avait l'exclusivité de la production et de la distribution du raccord ISIFLO en Scandinavie. Le détenteur de la licence pour les raccords aluminium du 75mm au 160mm était Vendex A/S Ørje. 

 

Historique

1896: 
Création de Raufoss Ammunisjonsfabrikker comme usine de munitions.
1920-30: Invention des premiers roulements à billes, début de l'industrie automobile.
1956: Raufoss établit des relations commerciales avec l'industrie automobile.
1960: Développement des compétences en usinage de l'aluminium.
1968: Fabrication des premiers pare-chocs pour Volvo.
1969: Raufoss achète le brevet des raccords ISIFLO en laiton.
1971:
Création de la filiale allemande Raufoss Metall.
1984:  
Création de la filiale française ISIFLO.
1985: Raufoss développe un nouveau matériau composite pour l'industrie aérospatiale européenne.
1990: Entrée à la bourse de Oslo.
1995-1997 Raufoss Automotive est reprise par Norsk Hydro.
1998: Création de la Sté. Nordic Ammunition Company (NAMMO).
1999: Création de la filiale anglaise Raufoss Couplings UK Ltd.
1999:
Création de la filiale suédoise Raufoss VA AB.
1999:

Vente des actions Nammo à la Norvège.
Fournisseur principal des suspensions en aluminium de General Motors Europe et Amérique du Nord. 

2000:
Raufoss Water & Gas AS (RWG) devient filiale à part entière de Raufoss ASA.
2002: RWG produit des raccords pression en laiton non dézincifiable; cette technologie est reprise peu de temps plus tard par les plus grandes marques automobiles.
2004:
Raufoss Water & Gas AS devient membre du groupe industriel Aalberts Industries NV.